FLASH

Le Petit Homme, en salles le 25 mars

LE PETIT HOMME: Interview de Sudabeh Mortezaï, réalisatrice
PREMIER FILM DE FICTION DE SUDABEH MORTEZAÏ

Sujet brûlant mais rarement montré, l’immigration clandestine est au coeur des enjeux sociaux et économiques européens. La réalisatrice iranienne, Sudabeh Mortezai, nous livre dans son premier film de fiction l’histoire d’un jeune réfugié Tchétchène de 11 ans dans une cité dortoir de Vienne. La reconstruction personnelle et l’intégration au sein du pays hôte deviennent rapidement les deux principaux moteurs du jeune garçon et vont accélérer son passage à la vie d'adulte. D’un réalisme bouleversant, Sudabeh Mortezai, signe un film « coup de poing » sur la faillite des politiques d’intégration et leurs conséquences sur les réfugiés. 




CLOSEVENT: dans quelle mesure les nouvelles vagues d’immigration politique et économique vont changer l’histoire et l’identité de l’Europe?


Sudabeh Mortezaï: l’immigration n’a rien de nouveau et existe depuis toujours. C’est un sujet très politisé qui est de plus en plus idéologique; il se concentre principalement sur une opposition riche-pauvre. Dans la mesure où les richesse du monde sont inégales, mal distribuées, ce problème va perdurer. Chez les réfugiés, il y a autant d’immigration économique que d’immigration politique. La plupart d’entre eux restent à proximité immédiate de leurs pays, comme les réfugiés syriens au Liban. L’histoire du film revient sur l’héritage de ces 60 dernières années. Quand j’ai commencé les recherches pour mon film, il y avait une vague importante de réfugiés Tchétchènes, puis cela a été le tour des Afghans et maintenant des syriens. 

 


CLOSEVENT:  vous avez choisi un cadre techniquement très contraignant pour votre premier film: acteurs non professionnels, très peu de prises, tournage chronologique. En quoi cela était important pour vous? 


Sudabeh Mortezaï: tout cela était un peu risqué en effet. Le script était très précis mais il était essentiel pour le succès de l’histoire de laisser une place à la spontanéité et à une part d’improvisation. Je voulais avoir une approche la plus directe et la plus pure possible. Je suis convaincue que si vous choisissez les bonnes personnes et que vous les mettez dans de bonnes situations, quelque chose d’intéressant va se produire. Tourner des documentaires m’a considérablement aidé à travailler dans ces conditions. 

 


CLOSEVENT:  l’un des principaux sujets du film est celui de la transformation du jeune garçon en jeune adulte. Comment avez vous apprivoisé ce sujet? Qu’est-ce qui était essentiel pour vous de montrer?


Sudabeh Mortezaï: j’ai commencé à faire de très nombreuses recherches et de nombreux entretiens. Vous pouvez trouver autant d’histoires à raconter qu’il y a de personnes. Je voulais une histoire qui soit lisible pour le plus grand nombre, qui soit universelle. J’ai rencontré de nombreux garçons de Tchéchénie et j’ai été marquée par leur maturité, leur responsabilité avec leurs jeunes frères et soeurs, leur machisme aussi. L’image du père est très souvent idéalisée. J’ai également lu de nombreux témoignages de jeunes orphelins pendant la deuxième guerre mondiale et cela m’a beaucoup aidée à comprendre ce que signifie de grandir en l’absence d’un père. Dans l’histoire du film, le jeune garçon est le seul homme de la famille et, d’une certaine façon, il prend ses responsabilités très à coeur.

 


CLOSEVENT:  vous montrez comment l’environnement social change l’identité d’un individu. L’intégrité absolue à laquelle aspirent les jeunes gens est confrontée à la recherche d’une vie meilleure, plus facile. 


Sudabeh Mortezaï: je ne juge personne et je garde un esprit très ouvert. Toutes les personnes sont complexes. Le pire des truands porte aussi une part d’humanité. Les circonstances et les choix peuvent vous faire basculer du bien vers le mal. Je n’ai pas de jugement moral mais observe les choses comme un être humain. Ce qui m’a beaucoup touchée est l’accueil du film dans des pays avec des cultures très différentes. Les réactions ont été très positives et ce que traverse le personnage principal parle à beaucoup de monde.


RECHERCHE KIOSQUE
Date
Région
Type d'event
10 EUR et moins !
BALLET
CINÉMA
COMÉDIE
CONCERT
HUMOUR
JEUNE PUBLIC
LES MUST !
LOISIRS
MAGIE SHOW
OPERA
SHOW TV
SPECTACLE MUSICAL
THÉÂTRE

CONDAMNÉE D'APRÈS LE DERNIER JOUR D'UN CONDAMNÉ DE VICTOR HUGO AU LAURETTE THÉÂTRE  |  LA MACHINE DE TURING AU THÉÂTRE MICHEL  |  ENTRE AMIS AU THÉÂTRE BO SAINT-MARTIN  |  TANIA DUTEL AU POINT VIRGULE  |  VOTRE CORPS ME PARLE AVEC MARINE LE CLEZIO À LA BOITE À RIRE  |  PSYCHOLOVE AU LAURETTE THÉÂTRE  |  AUDREY DAVID À LA BOITE À RIRE  |  BETTY'S FAMILY AVEC VÉRONIQUE GENEST AU THÉÂTRE DE LA BRUYÈRE  |  ALEXIS LE ROSSIGNOL AU POINT VIRGULE  |  ELISABETH BUFFET DANS OBSOLESCENCE PROGRAMMÉE AU GRAND POINT VIRGULE  |  DOULLY DANS ADMETTONS AU POINT VIRGULE  |  BOODER IS BACK AU GRAND POINT VIRGULE  |  CASTINGS ET CASTAGNETTES À LA COMÉDIE SAINT-MICHEL  |  ABSOLUTELY HILARIOUS -SUMMER EDITION- A LA COMEDIE SAINT-MARTIN  |  SUR LES TACES D'ARSENE LUPIN: ENTRE MAGIE ET MENTALISME AU LAURETTE THEATRE  |  MARION MEZADORIAN DANS PÉPITES AU POINT VIRGULE  |  A.G.P.T.K. AU LAURETTE THEATRE  |  PARIS BARBES TEL-AVIV À LA COMÉDIE SAINT-MARTIN  |  LE TREMPOINT AU POINT VIRGULE  |  TONY SAINT LAURENT DANS INCLASSABLE AU POINT VIRGULE  |  HUIS CLOS DE JEAN-PAUL SARTRE AU LAURETTE THEATRE  |  QUELLE FAMILLE ! A LA GRANDE COMÉDIE  |  FELIX DHJAN DANS NUANCES AU POINT VIRGULE  |  KARINE DUBERNET DANS SOURIS PAS ! AU POINT VIRGULE  |  DRÔLE D'ÉPOQUE AVEC DIDIER MARY À LA BOITE À RIRE  |  GAETAN MATIS DANS SEUL ENSEMBLE AU POINT VIRGULE  |  DESPERATE HOUSEMEN AU GRAND POINT VIRGULE  |  TOPITO COMEDY NIGHT AU POINT VIRGULE

Découvrez CLOSEVENT : Invitations, réduction et place de théatre et concert à prix réduit et gratuit pour vos sories VIP.PLus de 100 spectacles gratuit à Paris et dans toutes la France !

theatre paris
concert paris
reduction paris
reduction theatre paris
reduction concert paris
theatre prix reduit
theatre prix reduit paris
concert prix reduit
concert prix reduit paris
theatre paris pas cher
concert paris pas cher